NOTRE CHARTE DÉONTOLOGIQUE

NOTRE CHARTE DÉONTOLOGIQUE

1/ Le contrat d’intervention pour un Module d’intervention est tripartite :

  • PRESCRIPTEUR de l’entreprise, (DRH);
  • INTERVENANT – IDEM PER IDEM, représenté par Madame Elena FOURES, fondatrice ;
  • CLIENT(E)– la personne accompagnée.
2/ Le( la) client(e) est volontaire pour la démarche. Aucune intervention ne peut être imposée par le prescripteur si le/ la client(e) n’y adhère pas volontairement.
3/ La confidentialité : Tout le contenu des séances de travail est strictement confidentiel et aucune information ne peut être communiquée à l’entreprise ou au prescripteur sous aucun prétexte. L’intervenant est responsable de garantir cela. Cela concerne les documents, compte-rendu, etc. IDEM PER IDEM a des procédures très strictes à cet égard (confidentialité du courrier, des mails, …), et tous les documents sont systématiquement détruits à l’issue de la mission. IDEM PER IDEM ne peut citer ni l’entreprise cliente, ni le prescripteur, ni les clients dans ses démarches commerciales sans autorisation écrite de ceux-ci. Toute information sur l’entreprise, ses responsables ou le client provenant de la mission est également strictement confidentielle, ne peut être communiquée à un tiers ni utilisée sous quelque forme que ce soit.
4/ Le client a libre accès au consultant entre les séances pour un feed-back téléphonique si nécessaire.
5/ Conscient de son rôle et de sa position, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence. L’accompagnement vise les solutions endogènes du client (provenant de son intérieur) et en cela il est différent du métier de conseil. (Apportant des solutions exogènes). De ce fait, le consultant laisse au client toute la responsabilité de ses décisions.
6/ Supervision. Le consultant coach se fait superviser tout au long de sa pratique.